Elvis Aaron Presley


Résultat de recherche d'images pour "elvis presley jeune"

Né le 8 Janvier 1935, dans une famille pauvre de Tupelo dans le Mississipi, est le fils unique de Gladys Love Smith et de Vernon Elvis Presley.

Il a un frère jumeau mort-né, Jesse Garon Presley. Il grandit à Tupelo jusqu’à l’âge de treize ans. Sa mère travaille en tant qu’ouvrière dans une fabrique de vêtements et son père dans une épicerie mais en grande difficulté financière, déménagent à Memphis , grande ville dans le Tenessee.

Résultat de recherche d'images pour "elvis 11 ans"

Vivant dans un deux-pièces social, Gladys fait des ménages et travaille la nuit dans un hôpital, Vernon travaille ici et là. Très vite, Elvis travaille également :
il tond des pelouses, lave des voitures et vend des cornets de glace en dehors de l’école.

Après l’école secondaire, il trouve très vite un travail dans une société d’outillage, mais rêvant de conduire un camion, il trouve finalement
un emploi à la Crown Electric Company comme chauffeur-livreur, un travail qui ne lui convient pas.

elvisjeune.jpg

Elvis est amateur de musique noire, ainsi que de gospel et de blues , il décide de s’essayer à cette musique et, pendant l’été 1953, pousse la porte d’un petit studio d’enregistrement spécialisé dans la musique noire, le Studio Sun Records situé à Memphis.

 

Il est reçu par la secrétaire Marion Keisker, il effectue à ses frais deux enregistrements, My Happiness et That’s When Your Heartaches Begin.

Il repart avec le disque sous le bras pour l’offrir à sa mère, sa seule motivation pour cet enregistrement. Keisker, qui sait que son patron Sam Philips est à la recherche de nouveaux talents, note le numéro de téléphone du jeune Elvis. Bien qu’elle lui trouve un style bizarre, elle reconnaît qu’Elvis possède une belle voix.Elle note sur sa fiche « EP : voix à écouter, bon chanteur de ballade ».

 

                                      Résultat de recherche d'images pour "Sam Phillips, Elvis Presley and Marion Keisker"

Sam Phillips, Elvis Presley and Marion Keisker

Lorsqu’elle en parle à Phillips, celui-ci recontacte Elvis pour un essai. Le téléphone à peine raccroché, Elvis est dans le studio devant Phillips. Après plusieurs essais peu concluants, Sam Phillips est néanmoins impressionné par la grande mémoire du jeune homme « à la queue de canard », il dira plus tard à ce sujet « C’était incroyable, Elvis connaissait par cœur toutes les chansons dont je lui parlais. Si sa voix n’était pas souvent juste, par contre je dois dire qu’elle avait un rythme assez particulier. Hélas, je n’avais pas le temps de lui apprendre à placer sa voix, mais Elvis était tenace et je lui permettais de revenir le lendemain. »

      photo

Elvis Presley, Bill Black, Scotty Moore, and Sam Phillips at Sun Records in 1954

Phillips a demandé à un groupe musical d’être présent à une nouvelle audition afin de soutenir Elvis musicalement : Scotty Moore à la guitare et Bill Black à la contrebasse. Si Moore est plus ou moins impressionné, Black l’est encore moins..
Le 5 juillet, ils sont en studio. Alors que rien de convenable ne sort, et que Phillips, très déçu, s’apprête à fermer le studio, Elvis commence à entamer les premières notes d’une ancienne chanson, That’s All right Mama d’Arthur Crudup.

Résultat de recherche d'images pour "that a right mama"

Résultat de recherche d'images pour "elvis gif"Résultat de recherche d'images pour "elvis gif"Résultat de recherche d'images pour "elvis gif"

That’s all right, mama

Paroles et Musique: Arthur Crudup   (1954)

Well, that’s all right, mama
That’s all right for you
That’s all right mama, just anyway you do
Well, that’s all right, that’s all right.
That’s all right now mama, anyway you do

Mama she done told me,
Papa done told me too
‘Son, that gal your foolin’ with,
She ain’t no good for you’
But, that’s all right, that’s all right.
That’s all right now mama, anyway you do

I’m leaving town, baby
I’m leaving town for sure
Well, then you won’t be bothered with
Me hanging ’round your door
Well, that’s all right, that’s all right.

That’s all right now mama, anyway you do 

Voici le commentaire de Sam Phillips : « Ce que venait de faire Elvis avec That’s All Right me donna immédiatement la chair de poule. Je savais qu’on tenait quelque chose. Ce n’était pas la chanson à proprement parler, mais ce qu’en faisait Elvis, la chanson était à l’origine un blues, Elvis l’a transformée en rock and roll. Je peux vous dire que pour moi c’était un choc. Je décidais qu’il devait l’enregistrer. Ce fut son premier vrai succès à Memphis. »

   http://latinolikeme.files.wordpress.com/2011/01/elvis-picture-young.jpg

Résultat de recherche d'images pour "etoile.gif"

Une étoile est née  !

Publicités